Repérer la perte d’autonomie chez les séniors


Maintien à domicile / lundi, mars 12th, 2018

Lorsque les aînés partent à la retraite, ils sont souvent livrés à eux-mêmes. Pendant que leurs proches continuent à mener leur vie estudiantine ou professionnelle, ils essaient tant bien que mal de profiter de leur congé définitif, seuls chez eux la plupart du temps. Au premier abord, cela peut signifier qu’il profite d’une belle tranquillité mais la vérité c’est qu’ils sont ainsi exposés à bien des risques.

Ne l’oublions pas, la perte d’autonomie est très fréquente chez les seniors et cela peut entrainer des problèmes majeurs, autant sur leur sécurité que leur santé. Les objets connectés peuvent les aider à mieux vieillir et de prévenir ce genre de problèmes.

Reconnaître la perte d’autonomie chez les aînés

La détérioration des facultés psychiques et physiques devient inévitable avec l’âge. Cela peut conduire les seniors dans un état de dépendance plus ou moins avancé. La technologie domotique peut les aider à mieux affronter la vie quotidienne mais avant d’installer des objets connectés, il est important d’identifier le niveau de dépendance de votre parent. Pour cela, n’ignorez pas les signes physiques et comportementaux. Par exemple, si votre parent a toujours eu l’habitude de bien ranger son domicile et que maintenant, il laisse le désordre partout, c’est peut-être parce qu’il n’a plus la force nécessaire pour faire le ménage comme avant.

Remarquez bien s’il commence à avoir une difficulté à se déplacer, à perdre du poids ou à avoir des douleurs inhabituelles dans certaines parties de son corps. Vérifiez aussi si son ouïe et sa vue n’ont pas dégradé. Et surtout, s’il a subi un récent accident comme une chute, prêtez attention à tous ces détails pour vous assurer que l’accident ne l’a pas fait perdre de son autonomie. Certains signes psychologiques peuvent aussi être considérés comme la perte de mémoire, les sautes d’humeur et la dépression.

Quel objet connecté choisir selon le type dépendance ?

Bien élaborés, fiables et simples d’utilisation, les objets connectés facilitent la vie aux personnes âgées, notamment celle qui souffrent de perte d’autonomie. Voici donc un guide qui vous permettra de bien choisir l’objet connecté adapté à votre aîné.

  • Pour un suivi du rythme cardiaque, optez pour le bracelet connecté. Ce dispositif intelligent mesure le rythme cardiaque de l’utilisateur et envoie une notification à ses proches au moindre souci.
  • Le podomètre connecté calcule le nombre de pas faits par jour, mais aussi les calories brûlées, tout en vérifiant le rythme cardiaque et les cycles de sommeil. Même avec l’âge, la pratique des activités physiques adaptées aux conditions physiques de chacun permet garder un peu plus la forme et limiter la dépendance.
  • La montre connectée, quant à elle, peut être paramétrée pour qu’elle rappelle à son utilisateur quand il faut prendre tel ou tel médicament. Fonctionnant en commande vocale, elle peut également aider à se localiser en cas de problème de mémoire. Le bouton d’urgence dont elle est dotée permet de contacter les secours en cas de détresse.
  • Pour que les seniors ne risquent pas la déshydratation, optez pour la tasse intelligente qui mesure la quantité d’eau qu’ils boivent par jour.
  • Et pour rester en contact plus facilement avec vos aînés, le pendentif connecté permet au senior qui le porter de contacter ses proches en appuyant sur un seul bouton.