Dans quelles conditions le maintien à domicile est-il possible ?


Maintien à domicile / mardi, janvier 30th, 2018

Lorsque l’on vieillit ou que l’on présente un handicap, il n’est pas toujours simple de pouvoir rester chez soi. Pourtant, c’est une option souhaitée par la majorité des personnes. Il existe pour faciliter le maintien à domicile des solutions intelligentes qui permettent de sécuriser le quotidien des personnes et de leur offrir un confort et une vie de qualité.

De nombreux critères pour un maintien à domicile réussis

Un maintien à domicile dépend avant tout de l’état de santé. Si la personne présente une incapacité totale, cette solution est malheureusement peu envisageable. Pour profiter de son logement, il est donc impératif de circuler et de pouvoir effectuer des actions pour vivre normalement. Il faut également prendre en compte les facultés mentales de la personne pour assurer sa sécurité.

La disponibilité de la famille est aussi à prendre en compte. Lorsque l’on souffre d’un handicap ou que l’on vieillit, on a besoin d’aide. Des visites régulières sont indispensables pour permettre à la personne de vivre au mieux. Il est aussi possible d’engager des professionnels de l’aide à domicile qui interviendront régulièrement pour effectuer le ménage, les soins mais aussi vérifier que tout va bien.

Adapter le logement aux contraintes rencontrées est aussi indispensable. Ainsi, pour laisser passer un fauteuil roulant, les portes doivent être suffisamment larges. Si ce n’est pas le cas, il faudra prévoir des travaux. Remplacer une baignoire par une douche est aussi nécessaire pour plus de facilité. Poser des barres de sécurité pour éviter les chutes peut s’avérer une excellente idée tout comme la pose de rampe pour supprimer les marches. Dans tous les cas, il est utile de discuter avec la personne pour connaître ses habitudes et procéder aux travaux qui lui faciliteront le quotidien.

La domotique au service du maintien à domicile

Nous avons pu le noter, vérifier que tout va bien est une composante essentielle pour un maintien à domicile réussi. Mais lorsque l’on ne vit pas avec la personne, cela devient compliqué et onéreux dans le cas d’un recours à une tierce personne. Il existe différents systèmes qui permettent de surveiller à distance si tout va bien sans entraver la vie de votre parent. Plusieurs outils peuvent être utilisés : télésurveillance, systèmes d’alarme… Ainsi, par exemple, avec une centrale d’alarme, les secours et la famille sont prévenus en cas de chute. Un bracelet détecteur de chute est porté par la personne. Celui-ci va émettre un signal lorsque celle-ci tombe. Ainsi, sa sécurité est assurée et la personne ne passera pas de longues heures allongée au sol.

Différents capteurs de mouvement peuvent également être installés. Ils signaleront des situations anormales à la famille connectée et pourront lui permettre d’appeler les secours ou d’aller rendre visite à son proche pour constater que tout va bien. Toujours pour surveiller les chutes, il existe des systèmes intégrés dans le sol. Ces outils de sécurité peuvent être complétés par la domotique.

C’est une aide précieuse pour faciliter le quotidien. Ainsi, avec une simple télécommande, la personne pourra ouvrir ses volets sans se déplacer, régler son chauffage, ouvrir sa porte d’entrée…

Pour un maintien à domicile sans faute il est indispensable de prendre en compte les volontés de la personne fragilisée. Faire intervenir des professionnels de l’aide à domicile est un point capital mais vérifier que tout va bien en dehors des heures de présence est tout aussi important. Le premier des équipements à posséder est alors un système d’alarme en cas de chute. Léger et efficace, il est une sécurité supplémentaire pour les personnes âgées ou handicapées.