Le tourisme et la silver économie


Economie / mercredi, mars 28th, 2018

Cette génération que l’on a appelé la “génération baby boom” est devenue aujourd’hui l’une des plus influente de l’économie des loisirs. Après avoir connue une période faste en terme d’emploi, elle est aujourd’hui moins impactée par les récentes crises économiques. Cela lui a permis de s’ouvrir à de nouvelles pratiques en termes de loisirs et de voyages.
D’autant qu’en parallèle, l’avènement d’internet comme source d’informations et la démocratisation des déplacements ont poussé les “plus de 65 ans” à beaucoup voyager. Ainsi naissait un nouveau pan de la Silver Economie, l’un des plus rentable et sans risque d’épuisement !

Les voyages 3eme age

Cette tendance très lourde dans l’économie de certaines destinations touristiques a connu un bond fulgurant dans les années 80/90. Toute une génération d’anciens actifs “aisés” s’adonnait d’un coup aux joies d’une retraite où la découverte de nouvelles régions devenait facile. Ainsi sont nés les grands voyages en autocars pour découvrir d’abord les régions françaises, puis les pays européens limitrophes.

Avec l’arrivée de jeunes séniors en très bonne forme et la facilitation des déplacements, ces voyages de 3eme et 4eme âge ont repoussé les frontières physiques avec la découverte de nouveaux continents.

Les voyages organisés pour les jeunes retraités n’hésitent plus à proposer des destinations lointaines avec de longs trajets en avion pour permettre de découvrir l’Asie, l’Amérique ou l’Afrique.

Les déplacements privés.

Mais il existe aussi une vraie économie du voyage privé pour ces nouvelles générations de “papy voyageurs”. Le terme de “papy” étant sciemment choisi puisqu’une partie de ces déplacements sont faits avec les petits enfants, pendant des périodes de vacances permettant de “soulager” les parents actifs et permettant des liens nouveaux avec la nouvelle génération.

Mais les “jeunes anciens” sont aussi des consommateurs de voyages assidus. Ceux dont le pouvoir d’achat est encore élevé ont pris l’habitude d’effectuer deux à trois voyages par an.

En général, un “lointain”mais pas trop long, un plus proche mais plus long et enfin un séjour de proximité. Cette tendance ne cesse d’augmenter et les sollicitations sont de plus en plus fortes.

Des offres dédiées

Avec des offres de voyages complétements dédiées aux seniors mais aussi des régions qui tentent d’attirer cette clientèle de façon préférentielle, la tendance est devenue une vraie industrie dans le monde du voyage. Ainsi on voit fleurir partout sur les magazines et le net des offres spéciales dédiées aux 60 ans et plus, allant des croisières en mer adaptées avec des spectacles correspondant aux promotions transports réservées aux 60 ans et plus en passant par des hébergements spécialisés, des offres d’activités sportives ou des découvertes culturelles spécifiques.

En effet, ce qui a beaucoup changé, c’est l’angle de communication. Le but est de montrer tout ce qui est possible de faire sur une destination pour les jeunes retraités, sans les cloisonner dans un tourisme contemplatif. Les seniors sont actifs et ils veulent profiter de leur bon état physique pour découvrir vraiment une région en profitant de toutes les possibilités, quitte à se décider en “dernière minute” en fonction des aubaines et offres du moment.

C’est ce que font certaines compagnies de transport associées à des destinations attractives comme par exemple cette compagnie maritime Corse et son offre sénior permettant de découvrir tous les trésors de l’île de beauté avec des remises allant de 20 à 30 % !

C’est le parfait exemple d’une destination qui était considérée dans les années 90 comme réservée aux séjours en autocar et qui est devenue l’un des best sellers pour les longs séjours de retraités en avant et arrière saison, mais de façon privée et non-organisé par des agences spécialistes.

Selon des études récente,s le poid de cette économie des seniors dans le monde des voyages ne va cesser de croître, les dépenses dédiées aux dépaysement et loisirs faisant toujours partie des principaux postes, après la santé, l’alimentation et les équipements du foyer (source l’express)